Quels sont les différents types de fibre optique ?

L’arrivée de la fibre optique a révolutionné la connexion internet, en la rendant plus efficace. Mais, il faut connaître les types de fibre, pour faire un choix judicieux. Nous vous invitons donc à les découvrir à travers cet article.

La fibre FTTH

Le sigle FTTH signifie “Fiber to the Home”. La fibre FTTH conduit l’internet jusqu’à votre domicile. Il s’agit d’un raccordement de « bout en bout » qui implique que la fibre optique provienne du NRO et parvienne à l’intérieur de votre logement. Elle est ensuite reliée à un modem. Si votre intérêt se porte sur par la fibre FTTH, essayez ici le test d’éligibilité internet de RED. Le déploiement de la fibre jusqu’au domicile passe par deux étapes, un fibrage horizontal puis un fibrage vertical.

Le NRO qui a un point d’ancrage spécifique à un quartier ou à une ville est relié à une armoire, qui fait office de « point de mutualisation ». La fibre est ensuite tirée de cet emplacement vers un autre qui se situe à l’entrée de votre immeuble : c’est le fibrage horizontal. La fibre est acheminée jusqu’à l’intérieur du logement et est raccordée au modem.

La fibre FTTLA

Le sigle FTTLA signifie “Fiber to the last Amplifier”. La fibre FTTLA permet de conduire l’internet jusqu’au dernier amplificateur, celui qui est le plus proche de votre habitation. Le déploiement horizontal dans ce cas est en fibre optique. La différence est que la seconde étape dudit déploiement se fait par le câble. Le FTTLA transforme la lumière de la fibre optique en un signal qui est transporté par un câble coaxial.

La fibre FTTLA induit l’accès à une connexion internet de haut débit. Mais, bien que des améliorations aient été réalisées, la connexion par la fibre reste quand même meilleure au câble.

Voici en quelques lignes les différents types de fibre optique. Il vous revient de faire le choix qui vous est le plus rentable.