La nicotine : connaître sa dose pour le sevrage tabagique

Dans le domaine de la fumée et de l'utilisation des stupéfiants, la nicotine occupe une place importante de par sa capacité à contribuer au sevrage du tabac. De plus, la nicotine n'est pas une substance pour la santé et n'est pas responsable du cancer. Jetez un œil à cet article pour connaître votre dosage.

Choisir son dosage en tant que débutant de la nicotine

Tout d'abord, sachez que la nicotine n'est pas un substance nuisible pour l'organisme. En effet, elle est principalement utilisée dans la lutte contre le tabagisme grâce à ses effets liés au sevrage tabagique. Ainsi, le choix du dosage varie en fonction de votre dépendance au tabac. C'est-à-dire que plus votre dépendance est élevée, plus vous augmenterez la dose. N'hésitez pas à obtenir plus de notions dans cet article

Ainsi, le dosage de la nicotine recommandé au début est de moins de 5 cigarettes dans une journée équivalent à 3 ml de nicotine. Ensuite, vous continuerez sur 10 cigarettes par jour puis de 10 à 20 si les résultats ne s'observent pas. C'est de cette manière que vous allez monter considérablement jusqu'à 30 cigarettes par jour. À cette étape, vous devez avoir une réponse positive.

Choisir un bon matériel

La cigarette qui vous sert de matériels de sevrage tabagique contient de la nicotine en liquide électronique. En effet, il est recommandé d'avoir une cigarette de bonne qualité et qui répond à vos besoins en matière de dosage. Ainsi, vous aurez une bonne inhalation lors de l'utilisation. Alors, veuillez bien choisir votre matériel délicatement en respectant les règles de sevrage. 

Au-delà de ce point , il faut faire attention au surdosage. Si vous utilisez de la nicotine à un taux faible, vous pouvez avoir un manque qui vous conduira à une augmentation anormale de la dose demandée. Car le surdosage peut vous causer des toux, des maux de tête et des nausées. Mais tous ses symptômes varient d'une personne à une autre.