Évolution du covid-19

 

Depuis quelques mois, l’on note en France une évolution constante de la pandémie du Corona virus qui ne cesse de faire des pertes en vies humaines. Comment expliquer ce phénomène ? Suivez dans cet article l’évolution de cette pandémie en France.

 

À quelle vitesse se propage le Covid-19 en France ?

Selon la Santé publique France (chargée de publier les derniers sondages par rapport à la propagation du Coronavirus dans les rues de France chaque semaine), le Covid-19 a pris une énorme ampleur sur le territoire français. La situation demeure hyper élevée si l’on considère les régions très atteintes à savoir : le département de la Savoie (1106/100 000 citoyens), la Haute-Savoie (1092), la Haute-Loire (1046) et la Loire (1014). De plus, le nombre de morts s’accroît plus et les secteurs les plus atteints demeurent : l’Auvergne-Rhâne-Alpe, la Bourgogne-France-Comté, les hauts de France et les Provinces-Alpes-Côtes d’Azur clés. Ainsi la masse mensuelle de morts s’accumule en semaine 45 avec 3355 de cadavres à l’opposé de 2605 en semaine 44 soit une accumulation de +29 %. Le taux de morts enregistrer parmi les cas hospitalisés s’est également accrue quittant de 1755 en semaine 44 à 2591 en semaine 45 soit une augmentation de 48 %.

 

Une légère diminution de la situation

Cependant pour le compte de la 45e semaine le taux de malade a un peu diminué comparativement aux autres semaines. Sur l’ensemble du territoire national belge, le pourcentage de personnes testées positives qui s’estimait à 21 % dans la 44e semaine se trouve à présent à 19,5 % dans la 45e semaine. La masse de personnes atteintes du Corona virus pour 100 000 citoyens s’affaiblit, soit 496,7 en 44 semaines pour 427,6 en 45 semaines. La Santé publique France remarque une baisse par rapport à la masse de personnes atteintes confirmée suite à un accroissement remarqué auparavant, avec 286 972 personnes en semaine 45 à l’opposé de 333 371 en semaine 44 soit une diminution de 14 %.