Comment reconnaître l'hydarthrose intermittente du genou ?

L'hydarthrose intermittente, également connue sous le nom de synovite bénigne périodique ou hydarthrose périodique, est une affection chronique de cause inconnue, caractérisée par une inflammation des articulations, qui est généralement éliminée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ainsi, quels sont les principaux symptômes et facteurs déclencheurs de l'hydarthrose imminente?

Par ses symptômes

La maladie est caractérisée par une évolution cyclique. Lorsque les symptômes d'inflammation disparaissent, l'état du patient s'améliore. Après une rémission, la maladie revient avec les mêmes symptômes. Ses articulations deviennent rouges, chaudes au toucher. Pour plus d'informations, visitez le site. Les principaux symptômes de la maladie sont: la douleur dans les articulations, l'œdème, des rougeurs, une augmentation de la température et une restriction de la mobilité articulaire. De plus, la douleur est habituellement localisée dans une seule articulation. La douleur est aiguë, douloureuse, peut être pire la nuit. Par ailleurs, il est assez difficile de déterminer la température du corps dans les cas où l'arthrite est compliquée par l'hydarthrose, car la température peut varier considérablement. En présence de cette maladie, la température du corps peut augmenter en raison de la douleur, des spasmes musculaires, du stress. Mais il peut y avoir une température basse en raison de l'hypothermie de l'articulation touchée.

Par ses facteurs déclencheurs

Les facteurs déclencheurs de l'hydarthrose intermittente sont inconnus, mais certains mécanismes ont été proposés. Selon un modèle, un élément antigénique, peut-être une bactérie, entraîne une réaction immunitaire, provoquant une inflammation. Dans un autre modèle, une bactérie ou une protéine endogène s'accumule dans le liquide articulaire, ce qui provoque une inflammation. D'autres études suggèrent que le développement de l'hydarthrose intermittente peut être le résultat d'une anomalie héréditaire. De plus, l'hydarthrose intermittente est diagnostiquée en fonction de l'examen physique et d'une radiographie de l'articulation affectée. L'examen physique peut révéler une rougeur, un gonflement et une douleur à l'articulation.