Comment nettoyer son ventilateur de plafond ?

Comme tout appareil servant d'usage à la maison, les ventilateurs nécessitent un entretien régulier. C'est le cas d'un ventilateur de plafond qui demande un bon nettoyage. Pour un bon entretien, il y a des recommandations qu’il faut suivre afin d’avoir son appareil propre. Cet article vous énumère quelques étapes clés pour y arriver.

Choix de matériel de nettoyage

Pour un meilleur nettoyage de son ventilateur de plafond, il faut mettre à disposition les matériels nécessaires. Car utiliser les matériels adaptés facilite le travail. Un faut se trouver une chaise stable à défaut d’un escabeau, à découvrir avec France-Ventilateur. Votre socle doit être bien posé et stable pour éviter que celui-ci bouge pendant que vous travaillez.
Entre autres les matériels essentiels à utiliser pour bien entretenir son ventilateur de plafond, il y a le chiffon microfibre, un seau contenant de l'eau savonneuse. Il faut se munir également d’un gant à épousseter, un plumeau magnétique, un plumeau swiffer. Vous ne pouvez pas vous dissocier de ces matériels pendant le nettoyage de votre appareil au plafond.
De même, il y a d'autres matériels très importants pour rendre neuf son appareil. Le pinceau à poils longs et l’aspirateur sont d’une importance capitale pour bien dépoussiérer votre appareil. À ces deux s’ajoute l’essuie-tout dont l’usage est tout aussi nécessaire.

Méthodes pour un nettoyage de qualité

Vous disposez déjà des tous les matériels pour faire votre nettoyage. Mais, avoir tous les matériels nécessaires et bien les utiliser est une autre. Il existe plusieurs méthodes pour bien nettoyer votre ventilateur au plafond. Il faut rincer de temps en temps l’appareil avec de l’eau savonneuse sur une mousseline de soie microfibre.
Ensuite, le chiffon doit être passé de manière linéaire sur la pâle. Ce nettoyage se fait dans le même sens jusqu’à ce que la partie soit propre. Il faut répéter le même exercice sur les autres endroits tout en tournant les hélices. N’oubliez pas d’utiliser un autre chiffon après l’usage de celui déjà mouillé.